Comité de soutien à Nathalie Morin, Samir, Abdullah et Sarah

Le journal de Montréal – 16-17 avril 2009

Jeudi 16 avril, Richard Martineau écrivait sur son blog un article sur Nathalie Morin,très dur envers elle. Je site: « C’est plate à dire, mais elle n’a qu’elle à blâmer… » Cet article a suscité de nombreuses réactions et commentaires.

Suite à cet article, Dominique, le frêre de Nathalie a répondu un long commentaire que voici:

« Heureusement que tous ne pense pas comme M. T. et quelques autres. Le monde serait bien triste. Mais je sais, si je me fie à de nombreux messages de soutien qu’on a reçu, que la compassion et la solidarité existent encore dans cette société individualiste.
JE SUIS LE FRÈRE DE NATHALIE et je peux vous dire que je trouve certains commentaires très durs à son égard. Plusiseurs font de grandes affirmations sans vraiment connaitre l’histoire comme il faut et surtout, sans essayer, je dis bien essayer, de se mettre à sa place ou à la place de sa famille. C’est facile (j’ose pas dire « lâche ») de dire « débrouille-toi maintenant que tu t’es mise dans le trouble! ». Peut-on faire grâce? Peut-on laisser une deuxième chance à quelqu’un qui s’est fait manipuler dans sa jeunesse. Elle n’a quand même pas commis un crime!
Il paraît évident que vous n’avez pas, vous, dans votre famille quelqu’un qui est dans la misère noire, qui reconnaît son erreur et qui demande juste à ce qu’on lui tende la main et qu’on lui démontre notre support. On ne vous demande aucun argent. Juste un peu de compassion et de compréhension.
Le Ministère des Affaires Étrangères aurait dit à une journaliste hier que cette affaire est un conflit conjugal entre Nathalie et le père des enfants et qu’ils doivent régler ça ensemble. Ben oui… logique ! Depuis quand on dit à une femme victime de violence conjugale et dont les enfants sont maltraités de régler ça avec son abuseur!
Ce n’est pas rassurant de savoir que l’ambassade ne protège pas plus que ça les ressortissants canadiens. C’est même inquiétant.
Oui on demande le support de la population. Mais si vous ne voulez pas nous aider, au moins ne nuisez pas en exprimant des opinions non-fondées.
Nathalie… prend courage… j’ai hâte de te revoir, de vous serrer dans mes bras, toi et les enfants. »

Dominique a parlé ensuite avec Richard Martineau pour lui exposer de vives voix son point de vue.

Puis Jeudi 16 avril, Richard Martineau écrivait dans le Journal de Montréal et à nouveau le vendredi 17 avril, cet article.

Voici les deux articles:

Journal de MontréalJournal de Montréal

Merci à toutes les personnes qui nous soutiennent et espèrent du fond du cœur, le retour rapide de Nathalie et ses enfants qui sont dans des conditions inacceptables en Arabie Saoudite.

19 avril 2009 - Posted by | Medias | , , ,

Un commentaire »

  1. Les commentaires de Monsieur Martineau sont, selon moi, complètement absurde et font surtout preuve d’une incompréhension de la situation. La violence conjugale au Québec est un sujet chaud depuis plusieurs années. On dit aux femmes emprises de sortir de leur situation, tant au niveau de la publicité que dans les suivies d’aide. On investie des milliers de dollars par année dans des services d’aide aux familles, qui sont selon moi, nécessaires. La question de violence conjugal est excessivement compliqué au Québec alors imaginons en Arabie Saoudite. Combien de femmes vont devoir y passer avant que l’on agisse??? Combien d’enfants vont devoir mourir??? Le 13 décembre 1991, le Canada a signé la convention internationale des droits de l’enfant…on est loin ici d’en faire une application !!!

    Comment peut-on laisser une femme ainsi que ses enfants sous l’emprise d’un homme violent dont les comportements face à ceux-ci sont criminels selon notre beau et grand pays !!! Sortons cette femme et ses enfants de cette situation…comme dit le frère de Nathalie « Depuis quand on dit à une femme victime de violence conjugale et dont les enfants sont maltraités de régler ça avec son abuseur! »

    Commentaire par Annie | 19 avril 2009 | Répondre


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :