Comité de soutien à Nathalie Morin, Samir, Abdullah et Sarah

Contexte

Nathalie est une jeune québécoise de 24 ans retenue contre son gré en Arabie Saoudite par son conjoint depuis 2005. Elle est maltraitée, ainsi que ses 3 jeunes enfants: Samir, Abdullah et Sarah. Nathalie lance un appel au secours pour pouvoir rentrer dans son pays, le Canada avec ses enfants.

Nathalie avec le petit Abdullah et son frêre Samir

Nathalie avec le petit Abdullah et son frêre Samir

La famille de Nathalie, la député Mme Lalonde ainsi que son comité de soutien organisent différents évènements et actions pour aider Nathalie, Samir et Abdullah. Vous trouverez sur ce site, les différentes actions que vous pouvez faire pour nous aider, les évènements qui ont eu lieux, et les futurs.

Vous trouverez aussi des informations sur le groupe facebook: Le Canada doit aider Nathalie Morin à revenir au Canada. Laissez nous vos messages sans hésiter et Merci à tous pour votre soutien !

Chronologie:

Septembre 2001: Nathalie recontre Saeed Al Bishi, un Saoudien étudiant à l’université Concordia de Montréal.

Juillet 2002: Nathalie donne naissance à Samir au Québec.

Septembre 2002 : Saeed Al Bashi est déporté en Arabie Saoudite.

2003-2004 : Pendant deux ans, Saeed lui parle de toutes les possibilités d’une vie de famille avec Samir en Arabie. Nathalie lui rend visite deux fois et revient à chaque fois. La confiance s’établit.

Mars 2005 : Nathalie part s’installer en Arabie avec son fils

Décembre 2005 : Visite de Johanne Durocher, la mère de Nathalie en Arabie. La situation est mauvaise. Johanne Durocher alerte les services de l’ambassade du Canada. Nathalie demande à l’ambassade du Canada son rapatriement. Aucune suite n’est donnée.

Janvier 2006 : Johanne Durocher alerte Ottawa.

Juin 2006 : Nathalie donne naissance à Abdullah en Arabie.

Samir et Abdullah, 2006

Samir et Abdullah, 2006

11 octobre 2006 : Saeed laisse partir Nathalie, seule à Montréal.

22 novembre 2006 : Nathalie retourne auprès de ses enfants Samir âgé de 4 ans et Abdullah 5 mois en Arabie.

25 janvier 2008 : Saeed demande une rançon de 20 000 $ contre la liberté de Nathalie et ses deux enfants.

4 mars 2008 : Saeed change d’avis dans une interview qu’il donne au journal l’Al Riyadh.

2 avril au 5 avril 2008 : Johanne Durocher donne des interviews à LCN, TVA, le journal du Montréal, elle demande l’aide du gouvernement pour extrader sa fille et ses enfants. La nouvelle se répand parmi l’opinion publique.

4 avril 2008 : Gilles Duceppe, chef du parti québécois parle de sanctions pour mettre la pression sur l’Arabie Saoudite.

4 juin 2008 : Manifestation à Ottawa devant le parlement organisé par la député du bloc québécois Francine Lalonde et la famille de Nathalie.

9 juillet 2008 : Conférence de presse à Montréal, donnée par Francine Lalonde, députée du bloc québécois, Johanne Durocher, mère de Nathalie et Dominique son frère.

Conférence de presse, 9 juillet 2008

Conférence de presse, 9 juillet 2008

10 novembre 2008 : Conférence de presse à Montréal, donnée par Francine Lalonde, députée du bloc québécois et Johanne Durocher, mère de Nathalie: "Le premier ministre Harper doit s’investir personnellement pour rapatrier Nathalie Morin et ses enfants au Canada" On apprend que Nathalie n’a jamais été marié.

Conférence de presse, 10 novembre 2008

11 novembre 2008 : Saeed suite aux pressions du gouvernement Saoudien qui a eu écho des médias Canadiens et Saoudiens, fait croire à Nathalie et ses enfants qu’il les laisse partir, mais refuse finalement toujours.

18 novembre 2008 : Nathalie accouche d’une petite fille prénommée Sarah.

Février 2009: Après plusieurs longues semaines sans pouvoir parler avec Nathalie, le contact est renoué. Sa mère reçoit quelques photos.

Sarah

Sarah

Abdullah et Samir avec leur père, février 2009

Abdullah et Samir avec leur père, février 2009

Avril 2009: Conférence de presse avec Francine Lalonde (BQ), Bernard Patry (PL), Thomas Mulcair (NPD) et Johanne Durocher.

Mai 2009: Conférence de presse à l’occasion de la fête des mères avec Christelle Bogosta (NPD), Marie-Êve Adam (BQ), Dominique Morin et Johanne Durocher.

Juillet 2009: Sa mère et son frère lui rendent visite et filment les conditions de vie de Nathalie. Une partie des vidéos et des photos ont été utilisées pour réaliser le reportage d’enquête diffusé sur Radio-Canada le 29 octobre 2009.

Décembre 2009: Amnistie Internationale organise un marathon d’écriture, plus de 500 cartes seront envoyées à Nathalie et ses enfants.

Mars 2010: Spectacle solidarité La liberté clé en main organisé par le comité de soutien à Nathalie Morin à l’occasion de la journée des femmes.

7 Commentaires »

  1. Je me joins au comité de soutien à Nathalie Morin pour demander au gouvernement du Canada d’exiger le retour au Canada de Nathalie Morin et de ses enfants .
    Claudette Thuot

    Commentaire par Claudette Thuot | 11 novembre 2008 | Répondre

    • nathalie n es pas britannique, francais ou americain, c est ca le probleme sinon les choses auraients deja bouger….

      Commentaire par copain | 10 juin 2011 | Répondre

  2. Il faut se poser des questions par rapport à l’ambassade Canadienne! Que se passe t-il? D’où peut-on obtenir de l’aide quand on est confiné dans un pays? Q’est-ce que le gouvernement peut faire pour aider Nathalie et sa famille? Il est nécessaire d’unir nos forces pour sauver Nathalie et ses enfants. Agissez! Faites quelque chose! Allez la chercher en personne!

    Commentaire par Noëmie Roy Bernier | 16 novembre 2008 | Répondre

  3. C’est un cas pour amnistie internationale. Les avez-vous contacté?

    J’essaierais aussi les résaux de nouvelles états-uniens (foxnews, cnn, abc, cbs, nbcnews) et Français (Tf1 etc…)

    Je contacterais aussi, les associations musulmanes du Canada et les associations féministes.

    Sortez-là de là….

    Est-elle prête à partir sans ses enfants? Ou seulement avec sa fille?

    20 000$ c’est des pinottes… Si c’est seulement ça que ça prend pour la laisser sortir… Pourquoi ne pas seulement payer la rançon?

    Commentaire par Émilie | 29 octobre 2009 | Répondre

  4. je crois que nous devrions tous proclamer haut et fort que nathalie a fais une erreur en allant vers cet homme, mais que malgres cela eiie demeure une canadienne et nous DEVONS l aider elle et ses 3 enfants a sortir de ce cauchemar !!!

    Commentaire par stephany blan | 24 juin 2010 | Répondre

  5. "Pendant deux ans, Saeed lui parle de toutes les possibilités d’une vie de famille avec Samir en Arabie. Nathalie lui rend visite deux fois et revient à chaque fois. La confiance s’établit".C’est ça que je ne comprends pas .Coment une femme d’ici,sachant ce qu’est le sort des femmes dans ce pays misogyne et rétrograde qu’est l’Arabie Saoudite,a-t-elle pu accepter d’y mettre les pieds,surtout qu’elle avait déjà un enfant d’un saoudien?Bien évidemment qu’il faut l’aider.Mais il faudrait aussi mettre en garde les femmes contre ces "bons gars" issus de cultures rétrogrades et qui ont toutes les chances de revenir au naturel une fois retournés chez eux,confortés en cela par leur société et leurs familles,leurs propre mères et soeurs incluses.Elle ne doit pas être totalement ignorante,elle l’a rencontré à Concordia,Bon Dieu!

    Commentaire par Jean Corbeil | 9 juin 2011 | Répondre

    • l amour es aveugle et la manipulation la rend encore plus aveugle…. comment elle aurais pu resister a tant de delicatesse de sa part et une fois que sa proie es pris au piege, pu moyen d en sortir….

      Commentaire par copain | 10 juin 2011 | Répondre


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d bloggers like this: